Accueil > En action > Cérémonie du souvenir et d’hommage aux Morts pour la France en Indochine

Cérémonie du souvenir et d’hommage aux Morts pour la France en Indochine

David Lisnard a présidé la cérémonie du souvenir et d’hommage aux Morts pour la France en Indochine.

Extraits du discours :

« Le progrès de toute civilisation se construit toujours sur le respect du passé. Il n’y a pas d’horizon sans point d’ancrage.»

« Notre attachement à la mémoire et au devoir de mémoire, est une marque de respect et de fidélité. Le respect de nous-mêmes par la fidélité au souvenir de ceux qui ont écrit, au prix du sacrifice de leur vie ou de leurs blessures, notre récit national.»

« En commémorant le sacrifice de nos soldats, en rendant hommage à ceux parmi vous qui leur ont survécu tout en partageant leur épreuve, nous pensons aussi aux Autochtones, catholiques du Nord, qui avaient fondé leurs espoirs d’avenir sur l’idéal français.»

« En ce jour où nous exprimons notre reconnaissance aux membres du Corps expéditionnaire français en Extrême-Orient, ayons une pensée aussi pour tous nos soldats français engagés en opérations extérieures pour la sécurité de la France et pour la paix dans le monde.»

« Il y a une part de nous dans tous ces événements que nous commémorons tout au long de l’année. L’histoire de France parle des Français, de ceux d’hier à ceux d’aujourd’hui. L’histoire est un fil qui relie les générations entre elles.»

« Nous devons prolonger et encourager chez les jeunes cette tradition du recueillement, de l’hommage, de la commémoration.»



Consultez tous les articles > En action

Google Analytics Alternative