Accueil > Dans les médias > Pour Cannes > Propreté urbaine : l’effort continue en 2020

Propreté urbaine : l’effort continue en 2020

Nice-Matin (22 novembre 2019).

Si la lutte contre les incivilités est LA cause municipale du mandat de la majorité actuelle, la propreté en est un enjeu majeur. On en veut pour preuve le plan lancé en 2016 qui a induit de nombreux avantages en termes de prestations, mais aussi au plan économique pour le contribuable cannois.

La Ville a ainsi acquis en 2017 quatre véhicules dont une aspiratrice ; en 2018, dix véhicules dont quatre aspiratrices et une arroseuse ; et treize véhicules en 2019, dont deux aspiratrices et une arroseuse. Soit un total en trois ans de 27 véhicules.

Afin d’optimiser encore les résultats, la municipalité a jugé pertinent d’adhérer à l’Association des villes pour la propreté urbaine. Celle-ci, créée en 2010 sur l’initiative d’une vingtaine de communes, regroupe quelque 140 collectivités dont de grosses agglomérations de plus de 100 000 habitants telles que Le Havre ou Paris. Des cités belges et suisses y sont également inscrites.

Consultez tous les articles > Dans les médias, Pour Cannes

Google Analytics Alternative