Accueil > A la Une > En action > Pour Cannes > Attractivité : La Mairie de Cannes et l’Université Côte d’Azur imaginent le centre-ville de demain

Attractivité : La Mairie de Cannes et l’Université Côte d’Azur imaginent le centre-ville de demain

Lors de sa séance du lundi 8 février 2021, le Conseil Municipal a approuvé la signature d’une convention entre la Mairie de Cannes et l’Université Côte d’Azur pour mener une étude sur la mobilité urbaine et les dynamiques de revitalisation économique des commerces du centre-ville de Cannes. Ciblé notamment sur la redynamisation du haut de la rue d’Antibes, ce partenariat vise à identifier les flux et analyser l’évolution de l’offre commerciale pour accompagner la transformation et l’amélioration des services urbains. L’objectif final : construire le centre-ville intelligent et humain de demain. D’une durée de 12 mois, ce projet complète les actions engagées par David Lisnard, maire de Cannes, pour soutenir les commerces de proximité, plus particulièrement en cette période de crise économique qui impacte fortement ce secteur.

« L’enjeu fondamental de cette étude innovante, menée par la Mairie de Cannes en partenariat avec l’UCA et l’IMREDD, est de replacer l’humain au cœur du centre-ville et de donner un avenir aux commerces de proximité. Les flux piétons, automobiles et logistiques doivent être facilités et optimisés pour permettre une meilleure appropriation de ces secteurs essentiels de cohésion sociale et de dynamisme économique. » David Lisnard, maire de Cannes

Redonner vie aux centres-villes, rappeler leur rôle essentiel d’espaces de rencontre, d’échange, de lien social et soutenir leur vitalité économique, telle est la volonté inflexible de David Lisnard pour défendre les commerces de proximité. Pour concrétiser cette conviction profonde, la Municipalité mène de nombreuses actions (voir plus bas) pour renforcer l’attractivité et la compétitivité des commerçants, artisans et indépendants locaux face aux zones commerciales de périphérie urbaine.

Dans ce cadre, la Mairie de Cannes et l’Université Côte d’Azur lancent une étude sur la mobilité urbaine et l’évolution des commerces du centre-ville de Cannes, axée sur la rue d’Antibes, avec une attention particulière portée sur la redynamisation économique du secteur haut de cet axe commercial essentiel.

Mise en œuvre par l’Institut Méditerranéen du Risque, de l’Environnement et du Développement Durable (IMREDD) – le département ‘’smart city’’ de l’UCA –, cette étude permettra une meilleure compréhension du centre-ville en matière de mobilité et de développement urbain afin d’améliorer la qualité des services et le bien-vivre pour une « ville intelligente et aimable » pour ses citoyens.

D’une durée d’un an et renouvelable une fois, elle prévoit plusieurs volets :

  1. identifier, quantifier et modéliser les flux qui se croisent en centre-ville (piétons, automobiles, logistique) pour créer des modèles prédictifs et simuler les mouvements et comportements ;
  2. établir une typologie des commerces présents et leur évolution dans le temps ;
  3. comprendre, anticiper et faciliter la cohabitation des commerçants et autres opérateurs économiques ;
  4. mieux appréhender les dynamiques de revitalisation commerciale ;
  5. améliorer l’appropriation du centre-ville par les différents opérateurs via des modèles d’infrastructures ou d’actions (piétonisations, aménagements, etc.) pour fluidifier les flux, faciliter les usages et renforcer la dynamisation commerciale du territoire.

L’IMREDD aux côtés de la Mairie de Cannes pour une Smart City humaine

Conçu comme une plateforme technologique collaborative dénommée « Smart City Innovation Centre », l’IMREDD dispose de moyens importants dans le domaine de l’intelligence urbaine et du développement durable en termes de ressources matérielles, d’expertises scientifiques par l’association de laboratoires de recherche, et d’étudiants et doctorants engagés dans les formations universitaires consacrées au développement durable.

L’IMREDD développe ses activités autour de quatre domaines stratégiques de la Smart City :

  1. les quartiers, les bâtiments intelligents et l’énergie ;
  2. le cycle de l’eau et l’environnement ;
  3. les risques ;
  4. la mobilité intelligente.

L’enjeu transversal de tous ces domaines et de l’étude lancée par la Mairie de Cannes, l’UCA et l’IMREDD est l’humain au cœur des initiatives Smart City dans toutes ses dimensions : philosophique, éthique, sécuritaire, bien-être, comportementale, etc.

L’attractivité des commerces, un axe structurant de l’action de David Lisnard

Défendre, diversifier et relancer l’activité des commerces de proximité est l’un des combats prioritaires et structurants de l’engagement de David Lisnard. Pour renforcer l’attractivité des centres-villes, la Mairie de Cannes a mis en œuvre depuis 2014 de nombreuses actions pour accompagner les commerçants dont :

  • des opérations d’amélioration de l’espace public : travaux de rénovation et d’embellissement des infrastructures, sécurisation, lutte sans relâche contre l’incivisme ;
  • des campagnes de communication ;
  • le recrutement d’un « manager de centre-ville » pour stimuler l’activité événementielle et touristique afin d’accroître la fréquentation de la ville ;
  • la valorisation et la protection de la marque Cannes, gage de qualité et de fabrication locale ;
  • l’obtention du classement, dès 2016, de Cannes-La Bocca et du centre de Cannes en Zones Touristiques Internationales, qui offre la possibilité aux commerces de ces secteurs d’ouvrir jusqu’à minuit et tous les dimanches ;
  • une offre de stationnement renforcée et adaptée (16 000 places gratuites en surface, simplification en deux zones de stationnement) et la mise en place de nombreuses heures de gratuités ainsi que des tarifs attractifs imbattables notamment dans les 8 grands parkings couverts de centre-ville repris en régie municipale depuis le 1er mars 2019.

Depuis le début de la crise sanitaire de la Covid-19, des solutions innovantes ont également été mises en place pour booster le secteur :

  • le développement du site Internet Shoppeer et de son application dédiée, deux plateformes numériques qui regroupent l’offre commerçante de proximité (Cannes et son agglomération) et mettent en avant les offres des commerçants, afin de soutenir l’économie en incitant à (re)consommer local ;
  • l’organisation d’un innovant concours de création de commerces « Act In Sales » en septembre 2020 pour implanter de nouveaux commerces de proximité à La Bocca afin de renforcer le tissu économique local, apporter des services innovants et améliorer la qualité de vie des habitants ;
  • Le lancement d’une nouvelle plateforme locale d’e-commerces baptisée « ClicknLérins » sur le territoire de l’agglomération Cannes Pays de Lérins et qui permet de faire panier commun et paiement unique avec les articles issus de plusieurs dizaines d’enseignes (livraison possible sans frais supplémentaires).

 

Consultez tous les articles > A la Une, En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative