Accueil > En action > Pour Cannes > Bocca Ouest : quintessence du renouveau de l’Ouest de Cannes

Bocca Ouest : quintessence du renouveau de l’Ouest de Cannes

La démocratie participative est au cœur de l’action municipale de David Lisnard qui sillonne quotidiennement les rues de Cannes à la rencontre des habitants et commerçants, notamment à l’occasion de tournées matinales de terrain.

En plus des traditionnelles permanences mensuelles, les assises de quartiers sont des temps forts qui rythment l’esprit de renouveau civique qu’insuffle David Lisnard à Cannes.

Ce jeudi soir, le Maire de Cannes et ses équipes municipales et de l’agglomération Cannes Lérins étaient réunis pour échanger et répondre aux questions des Boccassiens qui vivent la transformation sans précédent de l’Ouest de Cannes.

De la sécurité à la Bocca, à « Bastide Rouge » en passant par la « Nouvelle Frayère » et la protection contre le risque inondation avec notamment la réhabilitation des digues de la Roubine et de La Frayère, tous les sujets ont été couverts pendant près de 3 heures.

Pour le volet sécurité, avant de poser une question, un habitant a remercié la Municipalité pour la forte présence de la Police municipale qu’il avait constatée. Ce fut l’occasion d’expliquer que conformément aux directives précises données par David Lisnard, 22 îlotiers sont dorénavant présents à La Bocca, dont un nouvel agent de la brigade cynophile qui a été déployé récemment à Bocca Nord. La sécurité et la lutte contre l’incivisme restent les engagements majeurs du Maire de Cannes qu’il traduit par des actions concrètes comme le renforcement des moyens alloués à la Police municipale et une collaboration accrue avec les services de l’État, notamment lors des opérations SLIC menées conjointement avec la Police nationale sous l’autorité du Procureur de la République.

En ce qui concerne les volets du Développement économique et de l’Enseignement, ce fut l’occasion de faire le point sur la transformation sans précédent de l’Ouest de Cannes, incarnée par la métamorphose de « Bastide Rouge » où David Lisnard va réussir le tour de force de transformer une ancienne usine en un haut lieu de vie et de formation de la jeunesse cannoise. Aussi un technopôle flambant neuf regroupera sur un même site un campus universitaire de 1 000 étudiants (qui proposera notamment de nouvelles formations autour des métiers de l’écriture, de l’apprentissage des nouveaux médias et du Cinéma), une cité d’entreprises (une pépinière, un hôtel d’entreprises, ainsi que des espaces de coworking), une cafétéria universitaire et une résidence étudiante de 150 studios. Sans oublier le multiplexe Cineum avec ses 12 salles de cinéma, 2 426 fauteuils, un pôle de restaurants, une zone d’exposition et une terrasse panoramique, dont la première pierre a été posée en février dernier.

Autre point majeur abordé, le programme de rénovation urbaine « Nouvelle Frayère », qui construit pas à pas les bases solides d’un nouveau départ pour ce quartier. Qu’il s’agisse de l’amélioration de la qualité de vie des habitants ou de l’égalité des chances, David Lisnard a une vision précise pour impulser un renouveau, comme le démontrent les récentes réalisations :

  • L’ouverture en janvier d’un centre social créé au cœur de La Frayère, pour accompagner les personnes en difficulté ;
  • La rénovation des locaux accueillant l’école Simplon (labellisée Grande École Numérique) qui est aussi fièrement installée au cœur de La Frayère et qui incarne parfaitement la volonté de David Lisnard de briser les plafonds de verre par l’éducation et la formation.

Toutes ces actions menées à la « Nouvelle Frayère » et à « Bastide rouge », couplées aux actions de David Lisnard sous la bannière « Cannes On Air », ouvriront de nouvelles opportunités aux jeunes de l’Ouest de Cannes.

L’économie créative et la fertilisation croisée sont au centre de la stratégie de David Lisnard pour l’avenir de Cannes.

Consultez tous les articles > En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative