Accueil > Dans les médias > Budget : l’exemple Cannois

Budget : l’exemple Cannois

Nice-Matin (13 février 2019).

On ne va pas y aller par quatre chemins : la Ville de Cannes, en termes de maîtrise budgétaire, peut être citée en exemple.

Et comme c’est souvent le cas en conseil municipal, il n’est pas une tête qui dépasse pour dire le contraire. Et pour cause… De la bouche du maire comme de celle de son adjoint aux finances, Nicolas Gorjux, ne sortent que des constats rassurants, puisés au cœur de la « rigueur bénéfique » impulsée par David Lisnard.Lundi soir, les deux hommes ont ainsi fait valser les (bons) chiffres avec le souci… de l’explication de texte. On a donc – presque – tout compris, à commencer par le socle sur lequel reposent les fondamentaux de la gestion « lisnardienne »: une Sainte trilogie qui comprend la diminution de la dette, la non-augmentation du taux des impôts locaux et la mise en œuvre d’investissements financés par des économies de fonctionnement.
Consultez tous les articles > Dans les médias

Google Analytics Alternative