Accueil > Mon projet par thématiques > Politique sportive : faire de Cannes la ville du bien-être

Politique sportive : faire de Cannes la ville du bien-être

Le sport représente des valeurs partagées par un nombre croissant de pratiquants, des plus jeunes aux séniors. David LISNARD rappelle que « sa fonction éducative à travers l’apprentissage des règles sociales, sa capacité à créer des dynamiques collectives positives, sa propension à favoriser l’épanouissement individuel, ses liens avec la santé et le bien-être sont autant d’atouts majeurs pour une commune ».

Cannes compte 24.000 licenciés, il s’agit là d’une grande richesse pour la ville.

Depuis 2001, une grande politique de construction et de réhabilitation d’installations structurantes au bénéfice de tous les sportifs cannois avec le Cannes Garden Tennis Club, le Palais des Victoires, le boulodrome couvert Troncy, le boulodrome de la Place de l’Etang, la base nautique du Mourre Rougé, les city-stades du Riou et de Sainte-Jeanne, les six terrains de Beach-Volley sur les plages du Midi, le Parc Montfleury (sept courts de tennis et une piscine publique de 25m), le Centre aquatique Grand Bleu avec piscine olympique, la rénovation du stade d’athlétisme et de la piste cyclable Maurice Chevalier, la création de 24km de pistes cyclables, l’aménagement d’une aire de Kyte-Surf au Palm Beach.

Tous ces équipements sont aujourd’hui au service de tous les Cannois quel que soit leur niveau de pratique et permettent à Cannes d’être une ville sportive d’excellence.

Aujourd’hui, David LISNARD souhaite écrire une nouvelle page du sport cannois, en soutenant le sport d’élite (football, volley-ball, hand-ball, futsal, natation) et en favorisant encore davantage le sport pour tous sans qu’aucune barrière sociale, économique, générationnelle ou de handicap ne freine celles et ceux qui veulent pratiquer un sport.

Pour David LISNARD,  « les effets positifs de la pratique sportive portent aussi sur le lien social, sur l’intégration des jeunes, sur les valeurs morales telles que le dépassement de soi, le courage, le respect de l’autre, la valorisation de l’effort et du mérite »

Cannes soit devenir la ville du bien-être.

Pour cela, il s’agit de développer la pratique des sports et des activités de plein air qui correspondent parfaitement à l’image de Cannes ainsi qu’à son contexte climatique et géographique. Des jeunes aux Séniors, tous les Cannois bénéficieront de ces actions en faveur du bien-être que la ville mettra en œuvre en créant des conditions favorables en bord de mer, dans les jardins publics, dans les espaces naturels.

A cette fin, David LISNARD s’engage à :

  • Faire de Cannes la ville du jogging en aménageant divers parcours comme cela a été fait sur le canal de la Siagne avec des points d’eau, une signalétique spécifique et des niveaux de difficulté ;
  • Installer des espaces de fitness sur les plages en période estivale ;
  • Favoriser les sports de plage tels que le Beach Volley, le Badminton ou le Beach Soccer ;
  • Développer les sports et loisirs nautiques avec l’installation d’une base de loisirs aquatiques pour les plus jeunes sur une plage publique du Midi et en développant encore davantage des activités telles que la voile, le paddle, la plongée, le kayac ;
  • Poursuivre la mise en service de pistes cyclables en achevant notamment la portion cannoise de la piste littorale voulue par le Conseil Général entre Menton et Théoule ;
  • Réaliser des équipements pour faciliter et encadrer la pratique du Roller, du BMX et du Skate-Board en créant des aires de glisse spécifiques de nature à satisfaire une demande croissante et à éviter la pratique sauvage de ces activités qui peuvent représenter un danger pour les piétons ;
  • Créer une nouvelle base de sports et de loisirs dans la Basse Vallée de la Siagne en réalisant un espace dédié aux loisirs et aux sports de plein air avec un parcours d’accro-branches, un centre équestre, un parcours de santé et un terrain multisports ;
  • Développer la thématique « Sport et Bien-Être » dans le cadre de Viva Associations en incitant les Cannois à s’intéresser au sport ou aux pratiques qui favorisent la santé publique et la prévention de certaines pathologies.

Enfin, David LISNARD veut poursuivre la modernisation et la mise aux normes des équipements sportifs actuels avec la réfection des terrains de football synthétiques des Mûriers et de Chevalier, la rénovation du boulodrome des Allées dans le cadre d’un projet global d’embellissement de cet espace, la mise à disposition d’un gymnase au club de futsal afin d’encourager le développement de ce sport et encourager le club cannois qui joue les premiers rôles en Première Division, la rénovation du gymnase des Mûriers.

Et enfin, parce que le sport de haut niveau est la vitrine du sport cannois notamment comme élément identitaire fort, il doit être soutenu pour servir d’exemple. A ce titre, il sera aidé dans le cadre de plans pluriannuels et de contrats d’objectifs dans un souci constant d’efficience et de transparence financière.

Consultez tous les articles > Mon projet par thématiques

Google Analytics Alternative