Accueil > En action > Pour Cannes > CANNESERIES et Justice, un quatrième volet avec un procès reconstitué par des collégiens, plus vrai que nature

CANNESERIES et Justice, un quatrième volet avec un procès reconstitué par des collégiens, plus vrai que nature

Que ce soit pour présenter le cercle vertueux de l’Éducation Artistique et Culturelle ou les bienfaits de l’apprentissage qui s’appuient sur l’éducation inductive, David Lisnard ne cesse de rappeler l’importance de la pratique pour percevoir efficacement la réalité des choses.

C’est dans cette optique que le Maire de Cannes a oeuvré pour que les collégiens cannois puissent découvrir l’institution judiciaire et ses métiers de façon concrète à l’occasion du Festival CANNESERIES où ils ont pu se familiariser de façon ludique avec le dessous des cartes des métiers de l’institution judiciaire. Pour ce quatrième et dernier volet, les collégiens ont reconstitué un procès qui a permis de comprendre les rouages de base de ce qui fait les grands états : un système de justice performant, libre et indépendant, garant des libertés individuelles que confère l’État de droit.

Consultez tous les articles > En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative