Accueil > A la Une > En action > Pour Cannes > CannesRepart : David Lisnard lève le voile sur la saison estivale

CannesRepart : David Lisnard lève le voile sur la saison estivale

Dans un contexte marqué par les conséquences der la pandémie Covid-19, David Lisnard a présenté ce jeudi, depuis la terrasse du Palais des Festivals et des Congrès, le programme des événements et animations qui marqueront la saison estivale à Cannes, proposant aux habitants comme aux touristes attendus, autant d’occasions de se divertir, se ressourcer, se cultiver, bref vivre intensément un été différent comme y invite la thématique de la saison.

« Notre été à Cannes, sous le soleil différemment ! »

A Cannes, la qualité de la programmation événementielle et culturelle côtoie – évidemment – l’exigence sanitaire. Élaborer un programme festif pour l’été 2020 et se retrouver « Sous le soleil différemment » est un défi que Cannes a su relever. Plaisir, qualité, sécurité, la ville sait se réinventer pour continuer à rassembler, et comme un signal de retrouvailles, la culture, la musique, les spectacles emplissent les rues, occupent les quartiers, montent jusqu’au ciel avec « Terrasse on air », un concept totalement nouveau sur le toit du Palais des Festivals et des Congrès.

« Un calendrier forcément différent (d’où le titre aux airs de Gainsbourg sous lequel nous avons rassemblé tous ces événements, « Sous le soleil différemment »), car adapté aux mesures instaurées par les autorités nationales sanitaires, et qui rythmera notre été à Cannes avec tout autant de rendez-vous que nous espérons passionnants et pour certains innovants. » David Lisnard, Maire de Cannes

 

TERRASSE ON AIR : UN CONCEPT INNOVANT DU 16 JUILLET AU 22 AOÛT AU PALAIS DES FESTIVALS

« Terrasse on air » est une programmation éclectique composée de 14 spectacles proposés sur le toit terrasse du Palais des Festivals et des Congrès, dans un cadre unique et magique permettant d’adapter les mesures de distanciations et les règles de sécurité sanitaire.

Conçue de manière inédite pour s’adapter à la crise du Covid-19, la programmation du Palais des Festivals et des Congrès renoue avec le spectacle vivant pour procurer des moments d’émotions uniques. La musique dans les styles variés, classique, jazz, flamenco ou encore électro et pop ; la danse classique contemporaine ou hip hop ; les textes humoristiques ou classiques sont autant de pépites à découvrir sur la scène de la Terrasse, dominant la Croisette et laissant l’horizon se dessiner sur le Suquet. Des artistes en live tout au long de l’été et le chanteur Cali pour clore la programmation en chansons !

Fidèle aux promoteurs artistiques cannois, la programmation donne carte blanche aux Festivals : Performance d’Acteur, Plages Electroniques, Nuits Musicales du Suquet, Jazz à Domergue et aux partenaires culturels cannois : Pôle National Supérieur de Danse Rosella Hightower, l’École Régionale d’Acteurs de Cannes-Marseille, Break the Floor et l’Orchestre de Cannes.

Programmation de « Terrasse on air » (tous les spectacles sont à 21h30. Tarifs : de 10 à 30€)

 

DANSE

16/07   Cannes Jeune Ballet Rosella Hightower – Dir. Paola Cantalupo

Les élèves danseurs proposeront un programme composé de solos et variations du répertoire classique et d’extraits de créations contemporaines (Émilie Lalande, Emanuel Gat, David Bombana, Francesco Curci, etc.)

 

MUSIQUE CLASSIQUE

18/07   Jean-François Zygel improvise sur Beethoven

Virtuosité, sens des couleurs, fantaisie, humour et imagination sont les maîtres-mots de ce concert exceptionnel du plus célèbre des pianistes improvisateurs français, à l’occasion du 250e anniversaire de la naissance du grand compositeur romantique.

 

20/07   Récital Dimitri Naïditch « Classique en Jazz »

Chaque concert de cet amoureux de Rachmaninov, également complice d’immenses jazzmen comme Didier Lockwood ou Richard Galliano, constitue une performance originale.

 

22/07   Orchestre de Cannes – Dir. Benjamin Levy – « In the mood for love »

Un programme autour du thème de l’amour qui transporte sans nul doute au cœur de la contemplation et de la flânerie : Claude Debussy Prélude à l’après-midi d’un Faune / Jacques Ibert Divertissement pour orchestre de chambre / Manuel de Falla L’Amour Sorcier.

 

LECTURE MUSICALE

25/07 École Régionale d’Acteurs de Cannes – Marseille

« Semer le trouble » – Texte de Fabrice Melquiot

Sept solitudes qui parlent au présent, sept personnages dont Fabrice Melquiot fait entendre la voix intérieure, colorée par une chanson fétiche qui les esquisse, c’est là une matière propre à semer le trouble !

 

HUMOUR

30/07 Alex Jaffray « Le son d’Alex »

Alex Jaffray, chroniqueur musical à Télématin, fait partager au public avec humour sa passion pour la musique qui lui a permis, petit, de parler avec des notes plutôt qu’avec des mots.

 

MUSIQUES DU MONDE

01/08   Juan Carmona Quartet

Plébiscité par les plus grandes figures du flamenco, Juan Carmona vagabonde sur les chemins aériens du duende.

 

HUMOUR

04/08 Alexis Le Rossignol

Les textes d’Alexis Le Rossignol sont truffés de petites trouvailles et de références à la vie moderne, à ses excès et ses travers.

 

LES PLAGES ELECTRONIQUES / STREAMING LIVE

08/08 Nico De Andrea de 21h30 à 22h45, et Dorian Craft de 22h45 à 00h (concert sans public, diffusion sur les réseaux sociaux)

Une Carte Blanche au festival les Plages Électroniques pour 3 heures de musique en direct de la Terrasse du Palais des Festivals ! Retransmission live sur les réseaux sociaux.- NRJ partenaire officiel de l’événement.

 

CONCERTS JAZZ

10/08 Aksham / Elina Duni et David Enhco Quintet

La voix envoûtante d’Elina Duni, l’irrésistible chant de la trompette de David Enhco et l’étreinte raffinée du jeu de Marc Perrenoud au piano créent un jazz virtuose et délicat, aux rythmiques impeccablement ciselées !

 

11/08 Mathias Levy Trio

Mathias Levy est la nouvelle voix du violon en France : une esthétique acoustique, mêlant influence classique, musique du monde et un « jazz de chambre » solaire et poétique.

 

13/08 Yaron Herman – Émile Parisien – Mario Costa

Ce trio original rassemble trois des plus intéressants musiciens de la scène jazz actuelle : au côté du pianiste prodige de l’improvisation Yaron Herman, le saxophoniste Emile Parisien et sa patte mélodique hyper créative, ainsi que le batteur Mario Costa dont le jeu est nimbé d’un feeling irrésistible.

 

COMPETITION DE BREAKDANCE

19/08 Carte Blanche à Break The Floor Summer

L’un des plus prestigieux battle revient dans une version summer en « un contre un » où l’élite de la danse hip-hop se donne rendez-vous pour défier les limites de l’imaginable.

 

CHANSON FRANCAISE

22/08 CALI

Un concert piano/voix qui sera aussi bien capable de susciter l’émotion et de revisiter les classiques de Cali, en y faisant aussi entendre des titres de son nouvel album.

 

DES RENDEZ-VOUS GRATUITS DANS TOUTE LA VILLE

Cannois et visiteurs peuvent profiter de nombreuses animations estivales gratuites au centre-ville comme à La Bocca. Au ravissement du spectacle offert par les façades illuminées (nouveauté 2020), s’ajoute le plaisir de savourer des films en plein air, comme celui d’une promenade au cœur des jolies échoppes des marchés nocturnes.

  • Mapping « Cannes en lumières »

Du 14 juillet au 30 août, durée 10 minutes en continu de 22h à 23h30. Accès libre.

Chaque jour, dès la tombée de la nuit, les façades du Palais des Festivals et de l’Église Notre-Dame d’Espérance au Suquet s’éveillent pour souligner une déambulation toute en lumières.

LE PALAIS DES EAUX

Un voyage dans le monde aquatique, depuis la surface de l’eau, l’écume, les vagues, les bateaux jusqu’aux abysses vertigineux, la façade du Palais des Festivals et des Congrès est ainsi métamorphosée pour rendre hommage à la mer et à ses hommes, son monde vivant et sa beauté singulière.

LE SUQUET SOUS LES ETOILES

Une parenthèse onirique, au cœur d’une rêverie qui conduit vers les étoiles !

Réalisation AV Exciters Architecture & Visuals

 

  • Les projections Ciné-quartier reviennent pour la 13e édition et proposeront non pas 9 comme habituellement, mais 17 projections, gratuites et en plein air de films récents, grand public et à succès, ainsi que l’opéra « Don Giovanni », en collaboration avec l’Opéra National de Paris. Les projections auront lieu à 22 heures du 2 juillet au 23 août 2020 (sauf l’opéra à 21 heures), chaque jeudi soir sur la Place du Marché de la Bocca et chaque vendredi soir sur le Parvis du Palais des Festivals.

 

  • Une sonorisation des rues d’Antibes et Meynadier et de la place du marché de La Bocca est programmée tous les vendredis et samedis jusqu’au 31 août, ainsi que le 14 juillet et le 24 août, de 14 heures à 21 heures avec une diffusion de musiques françaises et internationales à succès ainsi qu’un orchestre déambulatoire dans les rues de Cannes le 14 juillet et le 24 août, à partir de 21 heures.

 

  • Animation incontournable de la saison estivale, les Nocturnes cannoises reviennent du 14 juillet au 27 août : un marché de créateurs prendra place tous les mardis sur la Promenade Jean Hibert, les mercredis sur la Place du Marché de la Bocca et tous les jeudis sur le Quai Saint-Pierre, de 19h à minuit.

 

  • Le Suquet des Arts reviendra les 22 et 23 août dans le quartier historique de Cannes : trois journées entièrement gratuites réservées à l’art sont proposées au public grâce aux nombreux artistes, intervenants, exposants présents pour le plus grand bonheur des résidents et des touristes.

 

  • Plusieurs expositions sont également accessibles gratuitement.

 

NEUF EXPOSITIONS POUR CULTIVER L’ÉTÉ

En plein air, dans les musées et salles municipales, la Mairie de Cannes invite les estivants à ouvrir grand les yeux pour découvrir neuf expositions sélectionnées pour plaire à tous. Une star de la peinture contemporaine exposera au Centre d’art La Malmaison, des photographies de stars (ou bien prises par une star !) s’afficheront sur la Croisette et partout dans la ville, quant aux expositions de sculptures et peintures, elles se déclinent en un choix varié et qualitatif.

Un PASS EXPO de 10 euros seulement permettra d’accéder aux quatre expositions payantes de cet été.

 

  • L’exposition « Kehinde Wiley, peintre de l’épopée » aura lieu du 10 juillet au 1er novembre 2020 au Centre d’art La Malmaison sur la Croisette. Cet artiste américain est notamment célèbre pour son portrait de Barack Obama. À travers une trentaine d’œuvres, Kehinde Wiley nous interroge sur notre perception de la figure noire dans l’art, absente et stéréotypée. Au-delà de l’accusation ou d’une critique politique, il explore la notion d’identité. Cette rétrospective, la première en France, dessine une vision originale de l’histoire de l’art occidentale.

 

  • L’emblématique « Cannes (re)fait le mur » est de retour du 19 juin au 14 octobre : 17 photos de stars du cinéma, issues du fonds de Paris Match, sont affichées en aérien dans toute la ville, donc accessibles gratuitement. Pour cette édition 2020, le parcours photo en plein air dévoile l’envers du décor et les secrets des tournages de cinéma et de séries sur le thème « Le Off ! ».

 

  • Du 25 juin au 31 août 2020, un nouvel événement en accès libre se tiendra en plein air sur le boulevard de la Croisette grâce à Nikos Aliagas, célèbre journaliste, animateur de télévision, mais également photographe pour Paris Match. Trente de ses clichés seront présentés sur des structures cubiques pour l’exposition « Thalassa, peuples de la mer ». Se côtoieront des photographies issues de sa dernière exposition « L’épreuve du temps », ainsi que des clichés de Cannois et Cannoises qui incarnent la mer pour que l’âme de la ville de Cannes, aux facettes si éclectiques, soit mise en lumière.

 

  • L’exposition « Olivier Masmonteil, des horizons si grands » se tiendra au Suquet des Artistes et sera accessible gratuitement au public du 12 juin au 6 décembre 2020. L’artiste s’interroge sur l’histoire de l’art et présente à Cannes ses incursions dans le paysage, qu’il soit réel ou fantasmé. Une partie des mille tableaux qui constituent l’anthologie du paysage Quelque soit la minute du jour, réalisée après son premier tour du monde, prendra place aux côtés de paysages rencontrés dans les toiles des peintres qui l’inspirent.

 

  • La Villa Domergue accueillera, du 27 juin au 27 septembre 2020, l’exposition « Louis Cane, Sculptures ». Ménines, sorcières et Vénus, une quarantaine de pièces évoqueront un panel de sentiments entre absurdité de la vie et désespoir, de la comédie au drame, créant un dialogue entre le passé et le présent. Disséminées dans les salons et les jardins de la villa, l’ensemble de sculptures présentera un aperçu inédit de plus de trente ans de création.

 

  • Du 6 juillet au 14 août, les archives municipales présentent à l’Espace Calmette « Entre ciel, mer et terres : l’île monastique de Lérins (Ve-XXe siècle) », une exposition à visée documentaire. Conçue par les Archives départementales des Alpes-Maritimes détentrices des archives anciennes de l’abbaye de Lérins (XIe-XVIIIe siècle), cette exposition retrace quinze siècles d’histoire d’un des plus anciens monastères occidentaux, à la lumière des recherches scientifiques récentes.

 

  • Avec l’exposition « Actrices », le photographe Gilles Traverso rendra « Hommage aux stars mythiques du Festival de Cannes, 1946-2019 » du 10 juillet au 31 août au kiosque des Allées, au square Frédéric Mistral et place du Marché à La Bocca. Isabelle Adjani, Sharon Stone, Sophia Loren, Uma Thurman, Catherine Deneuve, la liste est éblouissante. En noir et blanc ou en couleur, les clichés sont issus du fonds photographique de la famille Traverso.

 

  • Elger Esser, artiste d’envergure internationale, expose ses œuvres au sein du Musée de la Mer sur l’ile Sainte-Marguerite, du 2 août 2020 au 25 avril 2021, après une résidence d’artiste en janvier 2020. L’exposition s’intitule « En somme, j’ai vu de l’eau, du soleil, des nuages… ». Les photographies d’Elger Esser se caractérisent par leur sens du sublime et s’inspirent de la peinture et des techniques photographiques du 19e siècle.

 

  • Du 15 juillet au 15 novembre 2020, l’exposition « Portraits de femmes » se tiendra au Musée de la Castre au Suquet. À cette occasion, les musées de Cannes sortent de leurs réserves une quarantaine de peintures, dessins, sculptures et objets antiques qui ont pour vecteur commun la gent féminine, évoquant à la fois la femme dans l’art et la femme en tant qu’artiste.
Consultez tous les articles > A la Une, En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative