Accueil > En action > Pour Cannes > David Lisnard agit concrètement pour la protection de l’environnement et contre les pollutions liées aux croisières par la création d’une charte, les compagnies non-signataires se verront interdites de débarquer leurs passagers à Cannes !

David Lisnard agit concrètement pour la protection de l’environnement et contre les pollutions liées aux croisières par la création d’une charte, les compagnies non-signataires se verront interdites de débarquer leurs passagers à Cannes !

C’est fait, les règles sont posées. « Oui aux croisières et leurs retombées économiques, non aux pollutions ». C’est ainsi que David Lisnard a débuté son explication sur la nécessité d’agir avec un acte fort pour protéger la baie de Cannes avec une charte dont il est à l’initiative.

Ce nouveau grand pas en avant en matière d’écologie s’inscrit donc dans la continuité des actions entreprises par David Lisnard, dont celles auprès du Premier ministre pour lutter contre les pollutions marines causées par les navires de croisière en demandant notamment un véritable pouvoir de police dans la zone maritime aux maires des communes du littoral. Car rappelons que le domaine maritime est une compétence de l’État, sous l’autorité du Préfet maritime.

C’est ainsi que dans  le cadre de leur engagement à établir des croisières durables en baie de Cannes, David Lisnard, Maire de Cannes, Jean-Pierre Savarino, Président de la CCI Nice Côte d’Azur, et James S. Mitchell, Vice President – Marine HSEM – Health, Safety, Environment, Medical de Norwegian Cruise Line Holdings Ltd. ont signé, jeudi 25 juillet, la première charte pour une réduction des émissions polluantes des paquebots de croisières.

Les compagnies de croisière s’engagent dans cette charte notamment à limiter la teneur en soufre de leur carburant à 0,1 % dès l’entrée dans la zone de pilotage. Une exigence qui va plus loin que la loi.

Les compagnies refusant de signer cette charte se verront interdites de débarquer leurs passagers à Cannes dès le 1er janvier 2020.

La protection de l’environnement est un enjeu majeur pour Cannes et David Lisnard prévoit donc d’imposer les normes de cette « charte croisière » à la totalité des navires mouillant en baie de Cannes.

Quatre engagements environnementaux destinés à préserver la baie de Cannes et son écosystème exceptionnel

  • Réduction des émissions polluantes dans l’air :
    – Utilisation d’un carburant à 0,1 % de soufre  
    – Stricte interdiction d’incinération des déchets à bord 
    – Avoir un service de tendering respectueux de l’environnement

  • Réduction de la pollution en mer :
    – Zéro rejet d’eaux usées traitées
    – Zéro rejet d’eaux issues du système de lavage des fumées (ou scrubbers)

  • Protection de la biodiversité :
    – Contourner les herbiers de posidonies lors des manœuvres et ancrage 
    – Respecter la zone de pilotage obligatoire et de mouillage

  • Mis en œuvre d’une démarche environnementale globalisée
    – Favoriser les démarches en faveur de l’environnement 
    – Privilégier pour les excursions les bus propres 
    – Limiter les rejets d’émissions polluantes à terre
Consultez tous les articles > En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative