Accueil > A la Une > En action > Pour Cannes > Environnement : la Méditerranée, joyaux de notre patrimoine naturel

Environnement : la Méditerranée, joyaux de notre patrimoine naturel

En cette période estivale, où il est plus important que jamais de rappeler les bons comportements pour respecter notre environnement naturel qui constitue un patrimoine et une ressource vitale pour la vie de l’homme sur terre, David Lisnard revient sur les actions menées à Cannes dans le cadre de son projet de mandat pour renforcer la protection et sanctuarisation de la baie et de sa biodiversité marine.

« La mer et les océans sont le second poumon de notre planète bleue et la méditerranée constitue un foyer incomparable de faune, de flore, de ressources minérales.
Protéger l’environnement marin n’est pas une option mais une nécessité absolue. C’est pour cela que nous devons agir immédiatement et de façon très concrète.
J’ai d’abord décidé dès 2015 de la mise en place d’une commission extramunicipale du littoral et de la mer pour mobiliser de façon commune et écologique les utilisateurs du domaine maritime, contribuer à régler les conflits d’usage, partager une même ambition respectueuse de l’environnement.
En 2016, nous avons lancé la campagne innovante – qui a été reprise par de nombreuses collectivités et par le gouvernement – « Ici Commence la Mer » pour sensibiliser le grand public au respect de l’espace public et, de surcroît, des fonds marins, en montrant le lien entre le pluvial terrestre et le maritime.
Concernant la pollution marine, notre charte Croisière a été une première en Méditerranée pour lutter de façon concrète et immédiate contre les paquebots pollueurs. Parallèlement, avec la charte de qualité marine, nous encourageons les comportements civiques des plaisanciers. Nous avons également mis en place des premières bouées d’amarrage écologiques pour les navires de plongées autour des îles de Lérins.
La qualité et la propreté des ports sont aussi une priorité pour la préservation des fonds marins. C’est pourquoi, nous avons mis en service un robot nettoyeur du plan d’eau au port Canto, une première alors dans les Alpes Maritimes. Le Port Canto ainsi que le Vieux-Port de Cannes sont d’ailleurs labellisés « Ports propres », et le label « pavillon bleu » est en outre attribué au Port Canto.
Depuis le 1er juin 2019, les kiosquiers alimentaires du littoral ont signé la charte municipale environnementale par laquelle contractuellement ils ne peuvent plus utiliser de vaisselle en plastique jetable. Une très belle avancée lorsque l’on sait le cauchemar que représente le plastique pour les fonds marins et les espèces qui y vivent.
Cette charte a été le point de départ de notre grand Plan civique #ZéroPlastique lancé en juin dernier et qui entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2021 : au total, 940 partenaires utilisateurs du domaine public cannois (organisateurs d’événements, restaurateurs, plagistes, partenaires associatifs) sont sollicités pour signer cet engagement fort en faveur de notre planète, consistant à bannir la vaisselle en plastique non réutilisable.
Cette liste n’est pas exhaustive et nous pouvons également ajouter les 73 nurseries à poissons pour favoriser le renouvellement de la biodiversité marine, le poisson pédagogique installé sur les plages, ou l’expérimentation des filets macro et micro déchets en sortie de vallons, vallons beaucoup plus et mieux entretenus.
Nous pouvons et devons tous jouer un rôle dans ce « grand tournant océanique », en mettant l’accent sur ce besoin crucial de protection de notre belle mer méditerranéen et a fortiori de l’ensemble des océans. »

 

Consultez tous les articles > A la Une, En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative