Accueil > En action > Pour Cannes > L’Union des fabricants (UNIFAB) pour la protection internationale de la propriété intellectuelle a choisi Cannes pour le lancement de la campagne estivale de lutte contre les contrefaçons

L’Union des fabricants (UNIFAB) pour la protection internationale de la propriété intellectuelle a choisi Cannes pour le lancement de la campagne estivale de lutte contre les contrefaçons

C’est à Cannes qu’a été lancée cette année encore la campagne de lutte contre les contrefaçons menée par l’UNIFAB, en présence du Ministre de l’Action et des Comptes Publics, Gérald Darmanin, accueilli par David Lisnard.

Dans son propos, le Maire de Cannes a remercié « l’Union des Fabricants d’avoir choisi Cannes pour lancer sa campagne estivale. Cannes, par sa sociologie, son attractivité, fait partie des grandes destinations mondiales. Il y a un enjeu multiple, économique et social évident. Il y a un enjeu de préservation de l’activité commerciale saine, sujette à distorsion de concurrence : il y a ceux qui respectent les règles et ceux qui ne le font pas, au profit d’un commerce évanescent. Il y a aussi un enjeu éthique car il s’agit que la France soit le pays des créateurs, de tous les créateurs. Il s’agit de protéger la propriété, qui est le gage de la liberté. L’avenir de la France c’est la créativité. Nous sommes ici dans une terre méditerranéenne, donc une terre de création. Il s’agit de défendre son rayonnement mondial. Et nous assumons clairement ce travail contre les contrefaçons que nous effectuons.»


David Lisnard a également évoqué la lutte contre la contrefaçon à Cannes : « qui est intégrée et partie prenante de la Grande Cause de mon mandat, la lutte contre l’Incivisme. Dans les prochaines années, les commerces de proximité connaîtront un bouleversement radical (déjà confrontés à la pression ancienne des centres commerciaux de périphérie ou par les conséquences du e-commerce). Les contrefaçons sont un fléau, elles portent une atteinte grave au droit de propriété des personnes, au commerce de proximité en général, en créant des distorsions de concurrence. » À l’issue de l’intervention des acteurs de cette campagne, des articles contrefaits saisis par les douanes en 2018 ont été détruits dans les jardins de l’Hôtel de Ville, après avoir été triés.


Consultez tous les articles > En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative