Accueil > En action > Pour Cannes > Lutte contre les nuisances sonores aéroportuaires : David Lisnard saisit le Préfet des Alpes-Maritimes

Lutte contre les nuisances sonores aéroportuaires : David Lisnard saisit le Préfet des Alpes-Maritimes

Pour préserver le cadre de vie des habitants en luttant contre les nuisances sonores du trafic de l’Aéroport de Cannes Mandelieu, David Lisnard est intervenu régulièrement auprès des instances de l’État, la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), et de l’exploitant de la plateforme aéroportuaire.

En effet, la gestion du trafic aérien ne relève pas des compétences juridiques des maires mais est du ressort exclusif de l’Etat. Les communes n’ont pas le pouvoir de contrôler et de sanctionner le non-respect de la règlementation.

Le 9 août dernier, David Lisnard alertait encore le Préfet des Alpes-Maritimes, relayant la demande légitime de l’Association de Défense contre les Nuisances Aériennes et des riverains d’obtenir une communication mensuelle des tracés et trajectoires des vols, ainsi que le recours à un cabinet d’étude indépendant et spécialisé dans l’examen des trajectoires de vol.

En réponse, le 21 octobre dernier, le Préfet indiquait que des sanctions pour les pilotes ne respectant pas les trajectoires ou les limitations du nombre de tours de pistes ont enfin été mises en place. Il y évoque également le lancement par la D.G.A.C. d’une étude spécifique, pour définir une trajectoire alternative, utilisant les dernières avancées en matière de téléguidage, conformément à ce que David Lisnard préconisait depuis longtemps.

Encourageante nouvelle pour les riverains du bassin cannois à proximité de l’aéroport dont David Lisnard entend veiller à l’effectivité dans le temps.

Consultez tous les articles > En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative