Accueil > Dans les médias > De nouvelles places pour « Les Bambins »

De nouvelles places pour « Les Bambins »

La crèche « Les bambins » à Cannes voit son nombre de places augmenter, passant de 20 à 25, grâce à de nombreux travaux et investissements. Un événement de bon augure pour les nombreux parents qui souhaitent mettre en crèche leurs enfants.

arton1170

Enfants rampants et jouants, bébés heureux et bruyants, de toute évidence, les pitchouns aussi étaient conviés à cette inauguration de crèche « Les bambins ». Une première pour ces derniers qui peuvent désormais accueillir de nouveaux arrivants ou même découvrir par eux-mêmes, ces nouveaux locaux.

Cette crèche qui occupait des locaux privés a dû déménager. C’est donc la municipalité qui s’est chargée de trouver un nouvel établissement pour que leur activité continue. « Je suis fier qu’une solution ait été trouvée pour sauver cette structure » explique David Lisnard, maire de Cannes. Sans le partenariat entre la municipalité, la Caisse d’allocation familiale des Alpes-Maritimes et l’association Enfance et Famille, « Les Bambins » n’aurait jamais vu le jour. « Ce bâtiment est le fruit d’une chaîne de responsabilité entre association, privé et public » commente le 1er magistrat de la ville.

Remise à neuf

Les locaux mis à disposition par la Mairie de Cannes ont permis à l’association d’entreprendre un nouvel avenir. Malgré les nombreux travaux, désamiantage, abattage des murs, consolidation des bases et remise à neuf totale, « Les Bambins » a un meilleur dispositif d’accueil pour les enfants. « Grâce à cette nouvelle crèche, nous disposons de cinq places de plus que dans le précédant établissement.

Ce qui permet à une dizaine de famille de bénéficier de nos services » souligne Danièle Desens, présidente de l’association Enfance et Famille. Ce sont donc 25 places qui sont disponibles pour un peu plus d’une cinquantaine de ménages. De plus, cette crèche permet aux enfants souffrant de handicap de rester en crèche jusqu’à l’âge de 6 ans. Une aide précieuse pour les parents.

« Sanctuariser la petite enfance »

« Ouvir une crèche est une excellente nouvelle pour la ville de Cannes » ajoute David Lisnard en reprenant « non seulement on répond à un besoin, mais un propose un choix de conditions d’épanouissement et d’éveil dès le plus jeune âge. Il faut sanctuariser la petite enfance, c’est un choix majeur pour Cannes ». Il est vrai que la Ville a construit trois crèches en 10 ans, ce qui a permis de réduire par trois, le temps d’attente dans une crèche.

Au total, 1036 places sont disponibles en comptant les crèches municipales, privées ou bien les assistantes maternelles agrées. Et depuis 2013 est lancé un marché pour la réservation de 20 nouvelles places dans un établissement situé dans le secteur de la gare.

C’est la société Babilou qui s’occupera de mener à terme le projet, qui sera une structure en plein coeur de la gare et qui aura une trentaine de places, réservées aux familles domiciliées à Cannes ainsi qu’aux enfants des personnels de la ville. L’ouverture de cet établissement est prévu pour la rentrée scolaire 2015.

Coût du chantier

Au total, la rénovation de cette bâtisse aura coûté 445 000 euros. 193 000 euros viennent de la CAF, qui ont grandement participé à l’élaboration du projet. 100 000 euros, ainsi que les travaux de désamiantage, de rénovation de l’ascenseur, de conformité et de mise aux normes, ont été offert par la Ville de Cannes.

Le reste provient de l’association qui a su trouver les fonds nécessaires pour faire de cette nouvelle crèche une référence en la matière.

Le Petit Cannois, le 7 novembre 2014

Consultez tous les articles > Dans les médias

Google Analytics Alternative