Accueil > En action > Pour Cannes > Passeport du civisme : l’éducation en tête de pont au service de l’intérêt général et du bien commun de demain

Passeport du civisme : l’éducation en tête de pont au service de l’intérêt général et du bien commun de demain

Dans le cadre des actions de lutte contre l’Incivisme, Grande Cause du mandat de David Lisnard, lancées dès 2014 et déclinées sous les volets de l’information, de la prévention et de la sanction, le Maire de Cannes a mis en place, en partenariat avec l’Association des Maires pour le Civisme, durant l’année scolaire 2018/2019, un « passeport du civisme » à l’attention des élèves de CM2. La délivrance de ce passeport concrétise l’engagement de ces citoyens de demain dans un parcours civique au service de l’intérêt général et du bien commun. 
 
Pour valider son passeport, chaque élève doit participer à huit actions collectives ou individuelles, parmi lesquelles cinq actions obligatoires et trois actions facultatives. 
 
Le parcours civique du jeune se construit autour de cinq grandes thématiques :
 
– le devoir de mémoire (travaux autour de la lettre d’un Poilu) ;
–  la découverte de la citoyenneté (travaux autour des articles de la Constitution et des paroles de la Marseillaise) ;
–  l’engagement citoyen – élire / être élu ; 
–  Internet et les nouvelles technologies (intervention d’un policier municipal pour sensibiliser aux dangers du web et adopter les bons réflexes de la « charte internet ») ; 
–  l’environnement et l’écocitoyenneté (action autour du tri sélectif).
 
Pour cette première année de mise en place, le dispositif a été expérimenté dans deux classes de CM2 qui se sont portées volontaires avec l’accord de l’Inspection académique : l’une à l’école élémentaire Marcel Pagnol et l’autre à l’école Maurice Alice II, soit un total de 53 élèves. Dès la rentrée prochaine, il sera étendu aux autres classes de CM2 des écoles cannoises volontaires.
 
David Lisnard a procédé à la remise des passeports du civisme cette semaine en présence de Monsieur l’Inspecteur de l’Académie de Nice en expliquant aux enfants que : « le passeport du civisme symbolise la responsabilité individuelle dans le groupe. Pour être libre, il faut être responsable. Et c’est de cette responsabilité que naît le civisme, pilier fondamental de notre société.»

Consultez tous les articles > En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative