Accueil > Dans les médias > Plages plus larges, promenade plus spacieuse… Ce qu’il faut savoir sur l’énorme chantier qui va changer le visage de la Croisette à Cannes

Plages plus larges, promenade plus spacieuse… Ce qu’il faut savoir sur l’énorme chantier qui va changer le visage de la Croisette à Cannes

Nice-Matin (11 février 2019).

La phase actuelle du chantier du célèbre boulevard se déroule sur le sable: la Ville agrandit les plages en apportant du sable et les concessionnaires reconstruisent les structures.

Du sable en quantité, des grues et des camions qui s’activent, des barricades entre le Carlton et le Martinez. Voilà le paysage qui s’offre aux visiteurs de l’un des boulevards les plus célèbres du monde.

La Croisette est en train de bénéficier de son lifting le plus important depuis 60 ans. Elle sera en travaux jusqu’en 2022. Une rénovation qui commence au fil de l’eau et se terminera au bord de la route, ainsi qu’on peut le voir sur les bâches permettant d’habiller la zone de chantier.

Sur ces dernières, outre les photos de 1900 à nos jours (signées Gilles Traverso), des textes rédigés sous le titre « La Croisette réinvente sa légende », expliquent l’objectif de ce gigantesque chantier.

De manière générale, la Ville, à l’initiative de ces travaux, promet des plages plus larges (40 mètres de profondeur supplémentaires), et plus esthétiques, une promenade plus spacieuse avec un revêtement de meilleure qualité, des trottoirs élargis et une piste cyclable sur la chaussée sud.

AMÉNAGEMENT DES PLAGES JUSQU’EN 2020

Exemple de visuel.
Exemple de visuel. Photo DR
La phase actuelle se passe essentiellement sur le sable. Les lots de plages compris entre Vegaluna et Martinez opèrent leur mue.

De septembre 2019 à mars 2020, les plages entre Le Goéland et le Carlton prendront le relais. La Ville de Cannes a imposé des normes draconiennes aux concessionnaires: il s’agit de créer des bâtiments démontables, solides, résistants aux coups de mer et plus esthétiques: avec la suppression des anciens et disgracieux toits en tôle et des odeurs générées par les établissements.

Et tandis que les concessionnaires s’activent, les camions ne cessent de vider le sable sur les plages pour les élargir. Les pontons des plages vont également être sécurisés et les escaliers publics d’accès à la plage rénovés.

Consultez tous les articles > Dans les médias

Google Analytics Alternative