Accueil > En action > Serment d’allégeance aux moines de Lérins : une tradition depuis 1448.

Serment d’allégeance aux moines de Lérins : une tradition depuis 1448.

« Cannois, genou à terre ». C’est par ces mots que débute le Serment d’allégeance aux moines de Lérins perpétué par les descendants des anciennes familles cannoises et auquel participait comme chaque année David Lisnard. Ses origines remontent à 1448, à l’époque où les habitants du petit port de pêche allaient implorer la protection des seigneurs de Lérins contre les invasions barbares. « Depuis le XVe siècle nous assumons cette tradition. C’est un acte de transmission par la tradition. Notre responsabilité est de transmettre et de cultiver ce qui nous permet d’accueillir. Pour que ceux qui sont accueillis deviennent eux-mêmes des transmetteurs. L’enracinement n’est pas l’exclusion de celui qui n’est pas enraciné avec la même antériorité » a déclaré David Lisnard avant de procéder à la remise des offrandes au Père Abbé et à ses moines.

Consultez tous les articles > En action

Google Analytics Alternative