Accueil > A la Une > En action > Pour Cannes > Environnement : Cannes primée pour pour son engagement en faveur de la protection du littoral et de la mer

Environnement : Cannes primée pour pour son engagement en faveur de la protection du littoral et de la mer

Lors des Trophées 2020 de l’Association des Villes pour la Propreté Urbaine (A.V.P.U.), la Mairie de Cannes a reçu jeudi 26 novembre le 1er Grand Prix en matière de « Développement durable ». Décernée par les 180 collectivités adhérentes de l’Association, cette distinction récompense la démarche multiple, concrète et engagée en faveur de la protection du littoral cannois, initiée par David Lisnard, maire de Cannes, et érigée en axe majeur de sa stratégie environnementale pour améliorer le cadre de vie des habitants et l’attractivité de la commune.

« La Méditerranée et le littoral cannois sont des joyaux incontestés de notre patrimoine commun. Nous devons impérativement multiplier les actions concrètes pour préserver ces trésors de la nature, sources de qualité de vie pour les habitants, mais aussi d’attractivité et de vitalité économique pour notre ville. Protéger notre littoral et l’environnement marin n’est pas une option, mais une nécessité absolue. C’est pourquoi la Mairie de Cannes œuvre chaque jour pour la protection de notre environnement, par des actions de simple bon sens mais aussi des solutions plus visionnaires, innovantes ou pionnières, pour aujourd’hui comme pour demain. » David Lisnard, maire de Cannes

Le 1er Grand Prix, la plus haute récompense dès la première participation

Dans le cadre de l’engagement de David Lisnard en faveur de la qualité de vie des Cannois, de la lutte contre les incivilités infractionnelles et de l’attractivité de la ville, la Mairie de Cannes a rejoint en novembre 2019 l’Association des Villes pour la Propreté Urbaine (A.V.P.U.). Les objectifs sont :

  • de partager les expériences avec d’autres collectivités françaises et européennes ;
  • de renforcer sa performance d’entretien des espaces publics ;
  • de participer aux Trophées de la propreté urbaine organisés chaque année ;
  • d’obtenir les étoiles du label « Ville éco-propre », gage de qualité et de propreté.

Le 13 novembre dernier, la municipalité candidatait pour la première fois aux Trophées 2020 de la propreté urbaine sous la thématique « Développement durable ». Après une présentation par visio-conférence de ses actions concrètes en faveur de la protection du littoral cannois aux 180 communes membres de l’Association, la Mairie de Cannes a reçu de la part de ses pairs le 1er Grand Prix de la catégorie « Développement durable », devançant notamment Paris.

Cette haute distinction récompense la démarche volontariste engagée par le maire de Cannes, en matière de protection du bord de mer, du domaine maritime cannois et d’amélioration de la qualité de vie des habitants, et mise en œuvre par Thierry Gaudineau, directeur du service de la Propreté Urbaine. À l’issue de la remise du trophée, ce dernier a reçu de nombreuses sollicitations de la part d’autres communes membres de l’A.V.P.U. pour s’inspirer des actions cannoises.

La propreté urbaine et du littoral, un combat majeur de David Lisnard pour la qualité de vie et l’attractivité

Condition essentielle du bien-être des Cannois, des visiteurs et de l’attractivité de la ville, la propreté urbaine est l’un des combats prioritaires de David Lisnard en lien direct avec sa lutte incessante contre les incivilités. De fait, la Mairie de Cannes multiplie les actions pour rendre la ville toujours plus propre et augmenter les taux d’efficacité et de réactivité du nettoyage dans tous les quartiers et sur le littoral.
Ainsi, pour remporter ce trophée du « Développement durable », la municipalité a présenté aux adhérents de l’A.V.P.U. les nombreuses actions de nettoyage, de sensibilisation et de prévention environnementale déployées pour la protection du littoral cannois et de la mer, dont certaines menées par le pôle cycle de l’eau de l’Agglomération Cannes Pays de Lérins (C.A.C.P.L.) :

  • la mise en place d’une collecte sélective (corbeilles bi-flux standards ou connectées compactrices à énergie solaire) ;
  • l’acquisition des matériels ergonomiques, électriques et silencieux (Glutton, triporteurs) ;
  • l’installation de filets de rétention des déchets dans les exutoires (C.A.C.P.L.) ;
  • le renforcement du curage des avaloirs et de l’entretien des fossés de bords de voies ;
  • le nettoyage des plans d’eau maritimes et des fonds marins (plus de 15 plongées par an) ;
  • le lancement de la campagne « Ici commence la mer » pour préserver la qualité des cours d’eau et des fonds marins (C.A.C.P.L.) ;
  • les opérations de sensibilisation (« La boîte à mégots », « Le poisson pédagogique », « Les cendriers gamifiés ») pour susciter une vraie prise de conscience ;
  • la lutte contre le tabagisme et le jet de mégots (plages sans tabac, cendriers de poche gratuits) ;
  • la signature d’une charte environnementale « Zéro plastique » depuis le 1er janvier 2020 avec les kiosquiers cannois qui vise à réduire leur empreinte écologique et interdit la distribution de gobelets, verres, pailles, couverts et assiettes jetables en matière plastique ;
  • la labellisation Pavillon Bleu des 14 plages cannoises et du port Canto.
Consultez tous les articles > A la Une, En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative