Accueil > En action > Pour Cannes > Une semaine d’actions quotidiennes au service des Cannois et des habitants du bassin de vie cannois

Une semaine d’actions quotidiennes au service des Cannois et des habitants du bassin de vie cannois

Retrouvez les publications de David Lisnard publiées sur son compte Facebook retraçant ses actions quotidiennes.

Vendredi 19 juillet 2019 – 8h33 :

En direct de ma #TournéMatinaledeTerrain de rencontres et vérification du niveau des espaces publics. Ici rue Jean Jaurès et la gare, totalement requalifiées et rénovées ces dernières années. Je me rends ensuite à l’intercommunalité puis en fin de matinée à Nice où nous présenterons le plan d’actions commerciales du CRT #CotedAzurFrance sur les marchés chinois des régions de Pekin et Shanghai dans le cadre de l’ouverture de la ligne directe entre Pekin et la Côte d’Azur par la compagnie Air China, en attendant d’autres probables annonces très positives pour notre économie touristique et technologique grâce au travail que nous menons sur ce marché évidement à enjeu majeur pour les entreprises locales. Puis je serai de retour en mairie pour travailler notamment sur les problématiques de sécurité du week end et rencontrer le nouveau patron local du Raid, avant une réunion sur un projet d’aménagement urbain puis de reprendre le chemin du terrain et du dialogue dans nos rues.
Excellent vendredi à vous !

Vendredi 19 juillet – 14h54 :

Une seule finalité : l’humain. Par une politique sociale qui protège et surtout émancipe, fournit une deuxième chance, donne accès à la liberté d’agir et non enferme dans la pauvreté, l’isolement, la dépendance. Bref, le contraire de l’assistanat.

Samedi 20 juillet – 10h07 :

Bonjour à tous. La nuit fut courte, sur le terrain au côté des forces de l’ordre, municipales et étatiques, dont je veux souligner le travail mené avec intelligence et autorité pour protéger les personnes et les biens des débordements, rétablir l’ordre lorsqu’il a fallu le faire, distinguer les supporters bon enfant et pacifiques – souvent en famille – des habituels voyous et provocateurs qui ont été interpellés. Toutes les infractions constatées ont été relevées (y compris par la vidéo surveillance) pour être légitimement sanctionnées. Maintenant, place aux dossiers, courriers, et à une réunion avec des investisseurs potentiels dans un de nos grands clubs sportifs ; avant le beau moment traditionnel de l’aubade de la Saint Cassien, dans le cadre de la fête patronale de notre ville.
Vive Cannes ! Et très bon samedi à vous.

Samedi 20 juillet – 12h19 :

En quasi direct de l’aubade de la Saint Cassien.
Vive Cannes la provencale

Samedi 20 Juillet – 19h08 :

Mes Chers Amis, 50 ans après le premier pas d’un homme sur la lune, je nous invite à rallumer les étoiles.

50 ans après, rallumons les étoiles

Marcher sur la lune : Lucien de Samosate, Jules Verne, Méliès, Edgard Poe, Hergé, tous en ont rêvé, l’ont imaginé, formulé ou figuré. Et pour la première fois de son Histoire, il y a exactement cinquante ans, l’Humanité a posé un pied de chair et d’os sur un autre astre que la planète bleue.
L’onirique est devenu épopée, l’utopique est devenu réalité, par cette faculté qu’a l’Homme d’être un animal de conquête, de rupture de l’ordre naturel des choses, de dépassement.
« L’important est de n’avoir cesse de questionner ». C’est cette curiosité humaine – mère de toutes les sciences – à laquelle nous invitait Albert Einstein qui a conduit, un certain 21 juillet 1969 à 3h56 heure française, sous le regard de 450 millions de téléspectateurs à une époque où posséder une télévision n’était pas encore courant, Neil Armstrong à fouler le sol lunaire, bientôt suivi par son collègue Buzz Aldrin. 
Dire que ce moment était historique serait une litote. Mais rappeler qu’il fut une prouesse est un devoir.
Le succès d’Apollo 11 est la consécration d’une aventure technologique et humaine hors du commun : lancé en 1961 par J. F. Kennedy, le programme Apollo – en moins de huit ans ! – a réussi à envoyer des hommes sur la Lune et à les faire revenir sains et saufs sur Terre… 
Quelle immense leçon de volontarisme politique et d’abnégation scientifique, portés par la vision d’une Nouvelle Frontière sans cesse renouvelée : l’espace, le vrai, le grand, l’infini.

Ce défi absolu mobilise une autre grande nation, la France, dont l’une de ses villes devenues spatiales, Cannes. 
En effet, cette année 2019 est aussi celle où le site cannois de Thalès Aliena Space, qui y emploie aujourd’hui plus de 2 200 personnes, fête ses 90 ans. Si la ville est plus connue pour ses stars du tapis rouge que pour ses étoiles au firmament, pourtant, depuis près d’un siècle, Cannes a été au centre de toutes les conquêtes du ciel puis de l’espace. 
Du premier hydravion d’Etienne Romano testé dans la baie en 1922 à la toute nouvelle – et unique au monde – constellation Iridium NEXT composée de 81 satellites livrée récemment, en passant par la sonde Huygens posée sur une lune de Saturne en 2005 détenant à ce jour le record de l’objet construit par l’homme posé le plus loin de la Terre, l’excellence du site spatial cannois n’est plus à démontrer. 
Et les succès, passés ou à venir, des projets pensés, fabriqués, testés à Cannes sont innombrables : 
– Copernicus, programme européen permettant d’anticiper les conséquences du réchauffement climatique pour aider à les corriger ; 
– Konnect VHTS, qui apportera le très haut débit partout en Europe ; 
– le système satellitaire de la Composante Spatiale Optique de renseignement de l’armée française ; 
– MétéoSat 3e génération, l’un des réseaux satellitaires d’imagerie et de sondage atmosphérique parmi les plus évolués du monde. 
Et tant d’autres exemples encore ! C’est pourquoi, quelles que soient les difficultés commerciales rencontrées actuellement par l’entreprise, il est plus que jamais nécessaire de renforcer sa présence et de soutenir la singularité d’un site cannois unique en Europe dans l’industrie satellitaire et l’optique spatiale de haute résolution. C’est stratégique pour la France, dont la souveraineté dépend aussi de son indépendance spatiale, et porteur de prospérité comme de progrès.
Car ce défi du firmament connait aujourd’hui un nouveau regain et un nouvel enjeu, dans un monde où la Chine et l’Inde ont rejoint les Etats-Unis, la Russie et l’Europe comme puissances spatiales, avec cette fois-ci, en ligne de mire, la conquête de la planète rouge : Mars. 
Une conquête dont Cannes et son écosystème industriel sont aux avant-postes, à travers le programme ExoMars 2020, deuxième mission européenne d’atterrissage et de recherche de traces de vie sur Mars, pour laquelle Thalès Aliena Space et l’ensemble de ses sous-traitants mobilisent toutes leurs expertises. 
Plus que jamais, la filière d’excellence spatiale cannoise, portée par ses industriels et soutenue par la Mairie de Cannes et l’Agglomération Cannes Pays de Lérins, prouve son haut niveau de compétences, à la mesure de cette Nouvelle Frontière spatiale, sans cesse repoussée.  
Quelle fierté de voir tant d’intelligence ici à Cannes, au service du Progrès humain. 
« Il est grand temps de rallumer les étoiles », nous exhortait Apollinaire du fond de sa tranchée, en 1918. Un siècle plus tard, dans le temps troublé et blasé qui est le nôtre, gageons que cette nouvelle conquête spatiale mobilisera de nouveau ce que l’homme a de meilleur en lui. 
Rallumons donc les étoiles ici, de Cannes.

Lundi 22 juillet 8h59 :

C’est parti en sprint. Bonjour à tous ! C’est lundi, réunions internes, management, tableaux de bord, suivi des projets, des problèmes de proximité, etc. Mais aussi en fin de matinée le lancement de la nouvelle campagne de lutte contre l’incivisme (sensibilisation-communication, parallèlement à l’action répressive permanente engagée depuis 2014 contre les incivilités infractionnelles et à nos mesures essentielles aussi d’éducation et de prévention). 
En début d’après-midi je serai avec le Préfet au centre administratif pour une importante réunion sur la problématique ardue du traitement et de la valorisation des déchets, puis reviendrai à Cannes pour travailler sur notre projet d’aménagement au vieux port d’un beau (et pratique) « quai des pecheurs » pour valoriser la prud’homie, au cœur de notre identité cannoise, avant d’inaugurer en fin d’après-midi la nouvelle superbe et devenue dynamique rue Félix Faure (il ne reste conformément au planning plus qu’à planter en septembre les arbres et végétaux et d’ici là de terminer l’installation des mobiliers urbains). Puis retour au bureau sur les dossiers avant de passer aux Nuits musicales du Suquet.
Excellente semaine à vous !

Mardi 23 juillet – 8h26 :

#Cannes #CotedAzurFrance maintenant depuis la #MairiedeCannes. Au boulot pour protéger et valoriser notre qualité de vie cannoise. Bonne journée à vous !

Mercredi 24 juillet – 9h20 :

Jeudi 25 juillet – 20h54 :

Bonjour ! Fin de ma tournée matinale de terrain de vérification de l’entretien des rues, places, plages et jardins publics par les services de la mairie de Cannes. Me voici en mairie avec le plaisir de partager cette vue du #Suquet#Cannes #CotedAzurFrance. Place aux réunions internes, la première sur de nouvelles actions en faveur du commerce de proximité, la deuxième le projet de nouvel EHPAD hospitalier pour les personnes âgées modestes, avant de faire signer des engagements environnementaux précis et rigoureux à la première compagnie de croisières présente dans notre baie, qui s’engage ainsi à ne venir qu’avec des bateaux propres et respectueux de l’écosystème : nouveau carburant à 0,1% maxi de souffre, aucune incinération dès l’entrée dans la zone de pilotage, service de tendering agréé pour respecter l’environnement, 0 rejet d’eaux usées traitées et a fortiori non traitées, 0 rejet d’eaux issues du système de lavage des fumées, strict respect des herbiers de posidonies, excursions à terre sans des bus propres Euro6, etc, etc.
Parallèlement, je continue mes démarches auprès du gouvernement pour demander que les mairies disposent d’un pouvoir de police dans leurs baies et reçoivent notamment l’autorisation de sanctionner et expulser les bateaux pollueurs.
En tout cas, nous obtenons ici par cette charte contraignante une première avancée concrète, forte et innovante. C’est une première en méditerranée.
Ma journée continuera avec une réunion sur l’action mené face à Vinci Autoroutes et l’Etat pour que la nouvelle rampe d’accès à l’A8 au Tourades soit bien réalisée, puis je recevrai le père abbé de Saint Honorât avant un rdv avec des investisseurs dans les nouvelles technologies et l’audiovisuel. Avant en soirée de reprendre le chemin du terrain. 
Excellent jeudi et prenez soin de vous !

Vendredi 26 juillet 9h06 :

Bonjour à tous, entre la mairie et l’interco, je partage avec vous cette publication de la Ville sur notre action de création, rénovation et amélioration de jardins publics, en faveur des familles et pour aérer la ville. De l’air, c’est ce qu’il me manque dans mon agenda de la journée… Passez un bon vendredi !

Consultez tous les articles > En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative