Accueil > En action > Une semaine d’actions quotidiennes au service des Cannois et des habitants du bassin de vie cannois

Une semaine d’actions quotidiennes au service des Cannois et des habitants du bassin de vie cannois

Retrouvez l’actualité quotidienne de David Lisnard sur son compte Facebook.

Vendredi 27 décembre – 9h16 :

Bonjour ! Me voici arrivé au bureau après une de mes traditionnelles tournées matinales de terrain. Outre le traitement des dossiers et des courriers, et la préparation sécuritaire de la soirée du 31 décembre, j’aurai plusieurs moments forts dans ma journée. Ma rencontre ce matin avec l’économiste Nicolas Bouzou, dont j’admire la pertinence et la précision du travail, en fera indéniablement partie, de même que ma visite cet après-midi des maisons de retraite hospitalières, pour personnes agées modestes, souvent malades, toujours affaiblies et dépendantes, y compris frappées par cette terrible maladie d’alzheimer. Chaque année depuis deux décennies, en cette période de fêtes, je vais sur place et rencontre ces personnes dont il faut par dessus tout veiller au respect de la dignité. C’est aussi l’occasion de saluer le beau travail des personnels hospitaliers, soignants et aides, techniques et administratifs, qui les accompagnent au quotidien. C’est pour eux, à la fois résidents et agents, que je me bats depuis des années pour obtenir du ministère de la santé la construction d’un nouvel EHPAD (maison de retraite pour personnes âgées dépendantes)aux broussailles à l’hôpital Simone Veil, en remplacement de l’actuel établissement totalement obsolète. Je suis heureux et même ému de vous annoncer que grâce à notre mobilisation constante avec la direction du centre hospitalier et aux partenaires qui nous suivent (dont le Département et l’Ars), le projet va se faire et être présenté dans quelques semaines seulement ! Le calendrier et le budget sont établis, les procédures de choix du maître d’œuvre menées par le Centre hospitalier Simone Veil, le montage de l’opération validé. C’est une grande avancée pour nos personnes âgées modestes et dépendantes, et ceux qui s’en occupent au quotidien. 
En ce vendredi, j’irai également rencontrer les femmes battues et leurs enfants que nous accueillons à la structure municipale d’hébergement dite villa Baltz, qui se distingue encore avec la nouvelle procédure d’urgence mise en place a l’automne de façon innovante et volontariste par la Mairie de Cannes, en lien avec l’État, pour accueillir, en quelques heures seulement de traitement administratif des dossiers, les victimes de violences intra familiales ou/et conjugales. Là aussi, je tiens à souligner l’implication et la compétence de l’équipe du CCAS, c’est-à-dire des services sociaux municipaux.
Dans cette journée bien active, j’aurai également le plaisir de participer, encore comme chaque année depuis très longtemps, à la messe de la St-Jean d’hiver où se retrouvent selon la tradition les descendants des anciennes familles cannoises (auxquelles j’appartiens du côté paternel depuis au moins le XVe siècle, avec dans les aïeux des hôteliers, des pêcheurs bien sûrs, un entrepreneur en bâtiment, une parente de Victor Tuby, des paysans et tant d’autres qui ont partagé leur vie avec l’évolution de Cannes). 
Avant cela je recevrai le président du conseil de surveillance d’un grand groupe International de communication et de médias avec lequel je renforce les liens de Cannes pour développer notre filière économique et sociale autour des métiers de l’audiovisuel.
Au boulot maintenant ; je vous souhaite un excellent vendredi !

Vendredi 27 décembre – 17h41 :

Cannes avance, défend les contribuables et solidifie l’avenir pour les jeunes générations.

Lire l’article : ici

Samedi 28 décembre – 9h12 :

Bonjour ! #Cannes #CotedAzurFrance #MairiedeCannes maintenant. Me voilà arrivé en mairie. Au boulot ! Bon samedi à vous.

Dimanche 29 décembre – 10h16 :

En direct de l’hommage à Victor Tuby. Bon dimanche à tous !

Dimanche 29 décembre – 14h34 :

#Cannes #CotedAzurFrance maintenant, paysage de #footing

Lundi 30 décembre – 9h32 :

Comment la ville de Cannes a réussi à baisser sa dette de 55,5 millions d’euros en cinq ans.

Lire l’article : ici

Mardi 31 décembre – 11h00 :

#Cannes #CotedAzurFrance maintenant, depuis la #MairiedeCannes. Réunions internes, préparation logistique et sécuritaire de la soirée et de la nuit de la Saint Sylvestre. Bon dernier jour de 2019 à vous, en vous souhaitant un réveillon dans la joie de l’amitié !

Mardi 31 décembre – 20h09 :

En direct de l’accueil municipal de nuit où avec les sdf hébergés nous écoutons le président de la République. Avant que soit servi le dîner de réveillon.‬ Bonne soirée à tous, pleine de joie, de saveurs et de partage.

Mercredi 1er janvier – 00h07 :

Meilleurs vœux chers amis ! Et merci à tous ceux qui travaillent cette nuit et veillent sur tous.

Je vous souhaite du fond de cœur, ainsi qu’à vos familles et tous vos proches, santé, épanouissement, réussite et ce surplus de vitalité qui donne l’envie et les projets, sans oublier les joies simples et essentielles de la vie quotidienne avec ceux que vous aimez.

Je ne pourrai pas répondre à vos messages, en commentaires ou privés, pour d’évidentes raisons matérielles, et je sais que vous le comprenez. Mais soyez toutes et tous certains que vos souhaits, sourires, bonnes ondes m’irriguent positivement ! Et que je remercie par ce message chacun d’entre vous. Oui : MERCI. Et bonne année à tous, dans un contexte si particulier, dû aux bouleversements planétaires, environnementaux et technologiques, politiques et sociaux, économiques et culturels, qu’il nous faut aborder.

Climatiques, numériques, démographiques, économiques et sociaux, sécuritaires, organisationnels : les grands défis de notre époque, au vu des changements fondamentaux que nous vivons, sont étourdissants. Ils ne doivent être ni déprimants ni sclérosants !

Il faut les affronter, les accompagner, les maîtriser ; et gagner. Par devoir pour nos enfants et petits-enfants. Par lucidité aussi, car les potentialités de progrès qui peuvent en résulter sont proportionnelles aux dangers qu’ils représentent.

D’où cette immense responsabilité qui doit s’exercer à chaque niveau de la conduite de nos vies et des pays, de l’échelon du citoyen à celui des dirigeants des grandes nations et ensembles internationaux, sans oublier bien sûr les entreprises, les organisations, associations et les pouvoirs locaux. C’est là en réalité que se fait l’essentiel des choses (c’est d’ailleurs pourquoi j’appelle de mes vœux un nouvel acte de décentralisation et que cessent les injonctions souvent contradictoires de l’Etat et l’excès exaspérant de bureaucratie qui entravent les individus, les entreprises et les collectivités dans leurs actions).

Une nouvelle décennie commence. Transformons-la en épopée !

Une épopée d’espérance collective retrouvée, basée sur les inouïs progrès scientifiques qui nous attendent à la fois dans notre vie quotidienne, notre travail et notre santé, sur le renouveau d’une instruction publique de qualité qui permette le libre arbitre et la raison critique, sur l’éducation artistique et culturelle pour tous afin de faire sens et de faire lien, sur un regain démocratique et civique fait de respect des autres et de responsabilité individuelle, sur un sursaut régalien et sécuritaire afin de lutter fermement contre les délinquants et d’instaurer un ordre juste, sur la mise en place de politiques publiques performantes, mêlant harmonieusement l’humain et l’intelligence artificielle, en faisant de cette dernière non pas une finalité ou une fin ultime qui s’impose à nous mais un moyen au service des hommes.

Une épopée qui redonne sa place à la Justice et à l’équité, dans la recherche permanente de la Liberté.

Une belle épopée tournée vers le Bien Commun.

C’est en tout cas mon souhait, mon espoir, l’espoir, cette énergie positive dont nous avons tant besoin dans notre beau pays. J’essaierai à mon niveau, comme chaque citoyen, d’y contribuer.

Meilleurs vœux à tous ! Avec une pensée particulière pour ceux qui souffrent, sont seuls, isolés, malades. Que cette nouvelle année leur apporte des motifs de réjouissances et d’espérance. Et tout simplement de l’amour.

Que le monde et, bien sûr, l’Europe et la France connaissent la paix.

Belle et heureuse année 2020 à vous et aux vôtres.

Je vous embrasse.

Consultez tous les articles > En action

Google Analytics Alternative