Accueil > En action > Visite surprise pour vérifier l’application du plan canicule niveau III dans un centre aéré

Visite surprise pour vérifier l’application du plan canicule niveau III dans un centre aéré

David Lisnard a effectué une visite surprise à l’école Méro accueillant un centre aéré, située dans le quartier du Suquet, pour contrôler la mise en place du plan canicule. Ce plan prévoit que les enfants accueillis dans les centres aérés municipaux soient protégés de la chaleur grâce au dispositif mis en place dans les écoles et les crèches. À ce jour, la ville de Cannes est au niveau III du plan canicule et les centres aérés ainsi que les établissements de la petite enfance font l’objet d’une surveillance particulière.

Au sein de l’ensemble des centres de loisirs de la Mairie de Cannes, les consignes appliquées en période de canicule sont les mêmes qu’à l’école Méro : activités calmes l’après-midi, dortoirs et pièces rafraichies par des ventilateurs, eau à disposition permanente des enfants, surveillance accrue et utilisation de mini piscines (tortues).

En outre, pour les centres aérés et les crèches, un rappel formel est effectué auprès des animateurs sur la nécessaire hydratation des enfants et une adaptation des activités et animations est faite. Des ventilateurs et/ou climatiseurs d’appoint sont aussi installés.

Mais le plan canicule concerne aussi les aînés et les personnes fragiles.

Face aux fortes températures et au passage de la commune en vigilance orange, la Mairie de Cannes et son Centre Communal d’Action Sociale mettent en œuvre, comme chaque été, des mesures préventives et de protection des populations, en particulier auprès des personnes les plus fragiles. La veille saisonnière est activée du 1er juin au 15 septembre.

À la demande de David Lisnard, la Mairie, avec l’aide du CCAS, du CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination) et de ses partenaires, active les moyens nécessaires pour limiter les conséquences des problèmes liés à l’isolement et à l’état de santé des populations fragilisées (enfants, personnes âgées, handicapées ou sans domicile fixe). Ce dispositif prévoit la constitution et la mise à jour d’un Fichier Prévention Isolement (FPI) qui recense les personnes les plus vulnérables et les plus isolées. 875 Cannois sont inscrits sur ce fichier en 2018.

Concrètement, lundi après-midi, envoi d’un message d’alerte téléphonique aux personnes inscrites au Fichier Prévention Isolement (FPI) non prioritaire (644 personnes) informant de l’activation du niveau III, vigilance orange.

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) gère aussi les personnes sans domicile stable (SDS).

En raison de l’intensification de la chaleur ces prochains jours, le CCAS propose une ouverture de la salle de restauration située au 19, avenue de Lattre de Tassigny pour accueillir les SDS en journée, durant toute la durée de la vigilance orange.

Cette salle de restauration est un lieu climatisé dans lequel eau fraîche et collation vont être distribuées durant la journée. Elle permettra ainsi aux SDS de se poser et de se restaurer dans un lieu adapté aux conditions climatiques. Les horaires d’accueil : de 8h30 à 17h30 (durant l’accueil du public).

Pour informer les SDS de cette ouverture, la Croix Rouge et le Samu Social (association habilitée à effectuer habituellement des maraudes) vont leur distribuer des bouteilles d’eau, les informer et orienter vers le CCAS pour se rafraichir, s’ils le souhaitent. Les agents de la Police municipale ont également été invités à relayer l’information.

Consultez tous les articles > En action

Google Analytics Alternative