Accueil > En action > Pour la Côte d'Azur > La Côte d’Azur a son contrat français de destination mondiale

La Côte d’Azur a son contrat français de destination mondiale

David Lisnard a signé hier matin, à Paris, le contrat de destination Côte d’Azur avec le ministre des Affaires étrangères et du Tourisme.

Cette signature, à laquelle participait également le député Eric Ciotti, président du Département des Alpes-Maritimes, qui est le fruit du travail réalisé par le maire de Cannes dans le cadre de sa présidence du Comité Régional du Tourisme azuréen et de l’équipe du CRT au côté des professionnels, vient repositionner la Côte d’Azur sur la carte de France des destinations mondiales.

C’est une bonne nouvelle pour des dizaines de milliers de familles azuréennes dont le travail et la ressource dépendent directement de l’attractivité du département et de ses flux touristiques.

Pour renforcer et développer ces derniers, David Lisnard a lancé, à la tête du CRT, une démarche innovante autour des événements sportifs, culturels et des rencontres professionnelles, spécificité de notre territoire qui accueille 6 000 manifestations chaque année.

En 2015, ces différents événements ont attirés plus de 1,6 million de visiteurs sur la Côte d’Azur, soit plus de 10% de l’affluence générale.

Par cette inscription au Contrat de destination, obtenue en un temps record dans le cadre des opérations menées pour relancer l’économie locale impactée par le traumatisme des attentats de Paris et de Nice, l’objectif du CRT est d’accueillir 500 000 séjours supplémentaires d’ici 2020.

Lors de son intervention au ministère, David Lisnard a souligné combien “ce Contrat de destination, obtenu aujourd’hui avec des partenariats multiples liant institutions publiques et entreprises privées, traduit un travail de fond et sert la nouvelle dynamique de la marque Côte d’Azur, terre d’événements attractive à l’international. Par cette démarche innovante, nous valorisons les actions collaboratives engagées en 2016 par notre CRT : clusters Sport & Tourisme, et Mice Côte d’Azur, ainsi que la mise en place d’une cellule d’accueil des grands événements. Un tel résultat a été rendu possible grâce notamment à la volonté et au soutien d’Eric Ciotti, que je tiens à remercier, président du Conseil départemental des Alpes- Maritimes, de loin notre premier financeur. Le contrat signé s’inscrit dans la stratégie de notre destination ; il répond à un besoin concret permettant à la France et à notre territoire de conquérir et générer de nouveaux marchés et flux touristiques”

15042064_10154826165669379_7654425478892915014_o

Consultez tous les articles > En action, Pour la Côte d'Azur

Google Analytics Alternative