Accueil > A la Une > En action > Pour Cannes > Covid-19 : point de David Lisnard sur la situation locale

Covid-19 : point de David Lisnard sur la situation locale

Dans un post sur son compte Facebook, David Lisnard a dressé mardi un point de la situation épidémiologique et hospitalière dans le bassin de vie :

« La situation continue de s’améliorer sur tous les indicateurs :

  • Taux d’incidence dans les Alpes-Maritimes : 229. Notre département se situe désormais bien en-deçà de la moyenne nationale (352) et du « seuil d’alerte » de 250 qui avait été cité par les autorités nationales pour fermer des magasins et prendre des dispositions de limitation des déplacements. Le chiffre est encore plus bas dans l’ouest des Alpes-Maritimes.
Nous poursuivons au quotidien la surveillance des eaux usées grâce à notre dispositif Comète. Les mesures des prélèvements effectués hier indiquent une concentration en SARS-COV-2 pour notre commune de niveau faible à modéré.
  • Taux de positivité : 6,7% dans les Alpes-Maritimes contre 9,% sur le plan national.
A l’échelle du département, 315 patients Covid étaient hospitalisés hier, répartis comme suit :
  • réanimation : 69 patients dans les A-M (sur 87 lits installés) dont 9 au CH Simone Veil de Cannes (en provenance de plusieurs communes et même d’autres départements, voir plus bas). 2 patients sont intubés.
  • soins intensifs : 23 patients dans les A-M (sur 35 lits installés). Aucun à Cannes.
  • hospitalisation sur des lits intermédiaires de médecine sous oxygène : 30 patients dans les A-M (sur 57 lits installés), dont 4 à Cannes.
  • hospitalisation conventionnelle: 193 patients dans les A-M (sur 275 lits installés) dont 29 à Cannes. 9 patients sont hospitalisés à la clinique Oxford dans le cadre de la collaboration étroite entre l’hôpital public et l’hospitalisation privée.
  • Aucun patient n’est actuellement suivi à domicile (HAD).
Dans le cadre de la procédure d’évacuation sanitaire dite « EVASAN » et en coordination avec l’ARS, 4 patients des centres hospitaliers de Carpentras et de Cavaillon ont été transférés la semaine dernière à Cannes. Ils s’ajoutent à l’accueil de patients de Franche Comté lors de la première vague et des Hautes-Alpes lors de la seconde, soit 9 patients hors 06 accueillis au Centre Hospitalier Simone Veil depuis le début de l’épidémie.
Depuis fin août, l’hôpital de Cannes a enregistré 138 décès, dont 96 depuis le début de l’année (moyenne d’âge : 81 ans).
S’agissant de la vaccination, toujours en sous-régime car contrainte par le volume des dotations fournies par le Ministère de la Santé, nous poursuivons l’accueil des publics cibles préinscrits et donc volontaires, dont les personnes âgées de plus de 50 ans sans comorbidité depuis le 8 avril dernier.
Au 19 avril à 20h, 30 580 injections ont été réalisées (21 215 personnes ont reçu au moins une dose, 9 365 personnes sont totalement vaccinées), et nous terminerons dans quelques jours la vaccination (débutée le 3 avril dernier) des enseignants, des agents de la communauté éducative et des forces de l’ordre. Nous pourrons bientôt élargir la vaccination à d’autres classes d’âge et d’autres publics cibles.
Parallèlement, nous continuons le travail de fourmi moins visible mais ô combien nécessaire auprès des victimes économiques et sociales de cette crise dont les effets vont être particulièrement durables.
Via notre cellule municipale spécifique de soutien (activée dès le 27 octobre dernier) et grâce au travail mené par les équipes du CCAS et de ses partenaires, outres tous les bénéficiaires des aides nationales et locales de droit commun, ce sont 321 familles, salariés, entrepreneurs et/ou commerçants qui bénéficient d’un suivi personnalisé et d’aides concrètes, dans le souci constant de maintenir et renforcer le lien social, tout en permettant, du mieux que nous le pouvons, d’imaginer un début de sortie du marasme économique dans lequel ils sont plongés depuis des mois.
Cannes continue de veiller sur les siens et de préparer l’avenir. »

 

Consultez tous les articles > A la Une, En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative