Accueil > A la Une > En action > Immigration : une volonté forte pour sortir de l’impuissance

Immigration : une volonté forte pour sortir de l’impuissance

David Lisnard a exprimé mardi sur son compte twitter la nécessité d’une volonté affirmée pour lutter contre le développement incontrôlé de l’immigration et préserver la « concorde nationale ».

« Pour mener enfin une politique claire et efficace de maîtrise de l’immigration, en conciliant souveraineté populaire et état de Droit rationalisé, il sera incontournable de mener un bras de fer avec la Cour Européenne des Droits de l’Homme en étant prêt à aller au conflit pour ne plus voir la loi neutralisée.
Invoquant « les circonstances de l’espèce », évoquant de parfois vagues attaches familiales de l’article 8 de la convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme, la jurisprudence de la CEDH peut faire impressionniste et souvent au détriment de l’autorité de la loi.
Donc pour sortir de l’impuissance publique sans compter dans la fin de l’état de droit, il va bien falloir affronter cette réalité. Renégociations et référendum seront nécessaires, en toute clarté et si possible sérénité démocratique.
Parvenir à réduire drastiquement l’immigration est devenu un enjeu fort : paix civile, ordre public, mode de vie, capacité d’intégration et assimilation, unité républicaine et donc tranquillité pour tous les immigrés légaux et respectueux de leur nouveau pays, concorde nationale. »

Consultez tous les articles > A la Une, En action

Google Analytics Alternative