Accueil > A la Une > En action > Nouvelle Energie : David Lisnard a fait sa rentrée politique à Saint Cassien entouré de nombreux militants

Nouvelle Energie : David Lisnard a fait sa rentrée politique à Saint Cassien entouré de nombreux militants

Comme chaque année depuis 2007, David Lisnard a réuni ses militants, dimanche 29 août, pour son traditionnel pique-nique de rentrée, dans le cadre champêtre de la Butte Saint-Cassien à Cannes.

« Il faut toujours croire aux idées. Nous sommes tous réunis ici et aujourd’hui, et c’est le cas depuis 14 ans, par notre volonté farouche de nous engager pour notre ville et notre pays. Nous avons tous un haut dénominateur commun, celui de nous réaliser avec les autres par une action individuelle. C’est précisément l’esprit de la chose publique, de la politique, l’esprit civique qu’il nous faut retrouver en France. Je veux vous remercier de votre éternelle nouvelle énergie. Ma nouvelle énergie, c’est celle que vous m’apportez toute l’année » C’est par ces mots que David Lisnard, Maire de Cannes et Président de Nouvelle Énergie, a commencé son discours de rentrée sur la butte Saint-Cassien, devant la chapelle du même nom récemment rénovée par la Mairie de Cannes, aux plus de 1500 militants présents.

Après avoir évoqué son bilan municipal cannois – derniers aménagements, défense du contribuable et poursuite de la baisse de la dette communale engagée depuis 2014, pour la 7ème année consécutive, et qui verra celle-ci réduite de 60 millions d’euros à la fin de l’année, et ce malgré la crise liée au Covid – David Lisnard a rappelé les enjeux des futures échéances électorales : « il est temps de refonder la France. Nous ne pouvons plus être spectateurs de ce qui se fait ailleurs. Nous devons développer une nouvelle espérance scientifique, éducative, culturelle. Aucune crise ne doit masquer le délitement sécuritaire. Car quand les modalités s’imposent aux finalités, c’est la voie ouverte à tous les populismes et démagogies. ».

Fustigeant l’excès de bureaucratie – que David Lisnard dénonce depuis plus de 10 ans – révélé par la crise du Covid, et dont il est devenu l’adversaire numéro 1 depuis sa tribune très remarquée dans Le Figaro, le Président de Nouvelle Énergie a notamment souligné les « rigidités d’un État qui recentralise l’action publique en l’éloignant de l’efficacité et en diluant toute notion de responsabilité ». Car c’est bien un appel ferme à la décentralisation qu’a formulé, à plusieurs reprises, le candidat à la présidence de l’Association des Maires de France, soutenu par le président sortant François Baroin, rappelant ainsi ses motivations : « j’irai à l’AMF avec une seule exigence : qu’il y ait une unité pour porter un souffle de décentralisation. L’AMF est une mission qui me tient à cœur. Il s’agit d’apporter de la cohérence et de l’unité à nos communes. Chaque maire recoud le tissu social. On ne se rend pas compte de la modernité de la commune. Les maires sont les fantassins de la République. Cela fait 14 ans que je le répète : il faut redonner de la capacité de décision aux élus locaux, c’est-à-dire aux habitants. Nous passons beaucoup trop de temps dans des procédures inutiles qui prolifèrent depuis une quarantaine d’années. Il faut sortir de ce triangle des Bermudes ».

David Lisnard a terminé son propos en abordant les convictions qu’il porte à travers son parti Nouvelle Énergie pour redresser la France et lui insuffler cette nouvelle espérance, le cœur d’un agenda programmatique qu’il apportera « d’une façon ou d’une autre » et dont il présentera les détails dans les prochaines semaines : « la France n’est pas condamnée à ce déclin lent. La chose publique est de travailler dans le temps avec méthode et objectifs. De travailler collectif. De catalyser l’énergie civique. Il n’y aura pas de sauveur du pays. C’est chaque citoyen qui sauvera la France et qui, avec dignité, s’inscrira dans une dynamique civique. Pour cela il faut recréer de la confiance publique. Le grand enjeu est de créer une société de la responsabilité. La force de refondation du pays sera la liberté et la liberté n’existe pas sans responsabilité. Que l’on sanctionne ceux qui nuisent mais qu’on laisse tranquille l’immense majorité qui produit : c’est ça la philosophie de Nouvelle Énergie. ».

« Notre seule finalité, ce sont les générations futures. Faire en sorte que nos enfants puissent s’épanouir. C’est pour cette raison que l’on s’engage. » David Lisnard.

Pour soutenir David Lisnard, son engagement, ses idées pour la France, vous pouvez adhérer ou faire un don sécurisé à l’association Nouvelle Energie, en cliquant ici.

Consultez tous les articles > A la Une, En action

Google Analytics Alternative