Accueil > A la Une > En action > Pour Cannes > Qualité de vie : La Mairie de Cannes renforce les outils de sa Police municipale pour lutter contre le bruit

Qualité de vie : La Mairie de Cannes renforce les outils de sa Police municipale pour lutter contre le bruit

Les nuisances sonores sont un fléau qu’il est essentiel de combattre au quotidien. Tel est l’engagement mené par David Lisnard, maire de Cannes, pour œuvrer au bien-être et à la qualité de vie. Ainsi, dans le cadre de sa lutte active contre l’incivisme et, en particulier, le bruit et la vitesse excessive des véhicules, la Mairie de Cannes dote sa Police municipale de deux sonomètres et un cinémomètre supplémentaires, soit un total de six appareils. Ces nouveaux équipements de mesure du son et de la vitesse sont indispensables pour multiplier les opérations de contrôles routiers dans les lieux sensibles et identifiés du territoire cannois. L’ambition est de mener cinq opérations quotidiennes contre trois actuellement. Ces mesures préventives et répressives ont une double finalité : sécuriser les riverains et favoriser leur tranquillité. Elles s’inscrivent dans le cadre du nouveau plan de lutte contre l’incivisme qui sera dévoilé prochainement.

 « L’espace public est un lieu de partage, donc de responsabilité individuelle. A l’approche du déconfinement et de la saison estivale, il faut redoubler d’efforts face à ceux qui nuisent à notre tranquillité et notre santé. C’est pourquoi la Mairie de Cannes poursuit de manière proactive ses investissements en faveur de l’acquisition d’équipements performants pour soutenir le travail méthodique et de qualité des policiers municipaux. Ainsi, ces dispositifs renforcent leurs interventions menées dans les zones accidentogènes et à risques, pour favoriser le civisme et sécuriser la population. » David Lisnard, maire de Cannes

Pionnière dans la lutte contre l’incivisme, la Mairie de Cannes ne relâche pas ses efforts pour la préservation du cadre de vie et de l’attractivité de son territoire. Depuis 2014, sous l’impulsion de David Lisnard, cette politique volontariste s’intensifie notamment en matière de lutte contre le bruit et la vitesse excessive des véhicules.

En effet, le bruit est considéré, par la population française, comme la première nuisance au domicile, dont les transports seraient la source principale. L’impact de cette gêne sonore a des conséquences directes sur la santé des individus exposés. De même, elle est intimement liée à la vitesse excessive des véhicules qui constitue à la fois une cause et un facteur aggravant d’accidents de la route.

Ainsi, afin de veiller à la préservation de la qualité de vie des habitants et à la protection des usagers de la route les plus vulnérables tels que les piétons, la Police municipale de Cannes conduit quotidiennement trois opérations de contrôles routiers dans des secteurs identifiés (emplacements et plages horaires aléatoires) et en fonction des doléances et plaintes reçues. Ces mesures préventives permettent de contrôler les conducteurs de véhicules bruyants, notamment les deux-roues en milieu urbain (non homologués de types motocross) et de sanctionner les comportements routiers infractionnels.

 Pour intensifier ses interventions, la Mairie de Cannes équipe les forces de l’ordre municipales de deux sonomètres et un cinémomètre. Les sonomètres acquis, de type Solo Black Edition, permettent de mesurer le niveau sonore des véhicules motorisés de manière très précise.

Cette technologie de pointe est dotée d’un module :

  • trigger, de déclenchement de notification automatique dès le dépassement d’un seuil sonore ;
  • mémoire, d’enregistrement et de stockage du son en grande capacité ;
  • audio, de restitution des enregistrements audio et d’identification de la nature des sources sonores à des fins d’analyses.

En parallèle, le cinémomètre – de technologie TruSpeed – possède de nombreuses fonctionnalités dont le contrôle du port de la ceinture ou l’utilisation du smartphone au volant.

Ces instruments modernes s’ajoutent aux équipements déjà existants. Ainsi, la Police municipale de Cannes est désormais dotée de quatre sonomètres, deux cinémomètres, deux nouveaux éthylotests électroniques et trois triflashs. Un véritable arsenal de lutte contre les comportements routiers dangereux. Le montant d’acquisition des deux sonomètres et du cinémomètre s’élève respectivement à 14 040 € TTC et 5 180€ TTC.

 

Multiplier les contrôles routiers : une priorité d’action de la Municipalité

 La Police municipale ne cède pas face aux comportements dangereux et inciviques de certains conducteurs au sein de l’espace public. Pour la tranquillité et la sécurité de tous et sous l’impulsion de David Lisnard, elle a pour ambition de multiplier ses contrôles routiers grâce notamment aux équipements supplémentaires acquis. Pour cela, un nouveau responsable du suivi de cette mission vient récemment d’être recruté. Son objectif : réaliser cinq opérations quotidiennes policières contre trois actuellement.

Installées sur des sites identifiés comme bruyants ou accentogènes, les brigades policières municipales procèdent à une mesure du nombre de décibels des véhicules à l’aide de leurs sonomètres. En cas de dépassement du seuil autorisé, une amende forfaitaire de 4eme classe de 135 €  est dressée (90€ si le contrevenant règle sa contravention dans les 15 jours) et une immobilisation du véhicule peut être envisagée. Pour identifier cette infraction, il suffit de vérifier le nombre de décibels maximal autorisé inscrit sur la carte de grise. Pour les excès de vitesse, les sanctions dépendent notamment des seuils de vitesse autorisés (voir en annexes).

Au total, depuis 2020, la Mairie de Cannes a établi 642 procès-verbaux relatifs aux excès de vitesse et 199 pour les excès de bruit (échappements bruyants). Bien que le déploiement de la Police municipale et des équipements techniques soient supportés financièrement par la Municipalité, il est essentiel de rappeler que le produit des contraventions est entièrement remis à l’Etat.

La Mairie de Cannes engagée dans l’optimisation des moyens techniques et humains de sa Police

L’intégration de ces équipements supplémentaires s’inscrit dans la démarche volontariste de la Mairie de Cannes pour optimiser les moyens humains et techniques de la Police municipale dont :

  • l’acquisition de 100 caméras-piétons en mars 2021 soit une dotation qui couvre 50% des effectifs municipaux ;
  • l’installation de quatre radars verbalisateurs sur les avenues Michel Jourdan, Docteur Picaud, Maréchal Juin et sur le boulevard du Midi ;
  • le renforcement de l’ilotage (56 agents à ce jour sur l’ensemble du territoire communal) ;
  • l’acquisition de deux Postes de Police Mobile en 2017 et 2020  pour un service de proximité dans tous les quartiers.

Consultez tous les articles > A la Une, En action, Pour Cannes

Google Analytics Alternative